Les Oranges

Les Oranges mode paysage RVBQuelques mots sur l’histoire : Alger, sous un soleil de plomb, des gamins du quartier le Chihab jouent au foot avec une boite de conserve. Plus loin, une voiture en panne, toujours la même. Tiens, voilà Alilo avec son joint de deux kilomètres et sa tignasse rasta…

 

Un homme regarde vivre son quartier et parle de son pays : la colonisation, Albert Camus, l’Indépendance, le FLN, l’islam…

Un étrange objet est accroché à son cou : ‘Ce pendentif ? Oh, c’est rien, juste un souvenir. La première balle qu’un soldat français a tiré, sous le ciel d’Algérie en Juillet 1830.’

Dans un pays où le sang a une fâcheuse tendance à remplacer le verbe, où sourire devient un acte de courage, la parole d’Aziz Chouaki, entre ironie mordante et désespoir, restitue la mémoire d’un peuple, ses errements, ses espoirs et ses peines.

Les commentaires sont fermés.